La vie de l’atelier

Aimer recevoir, partager, montrer, apprendre
L’Atelier au “coeur” des amitiés

Dans cette rubrique, vous trouverez bientôt les témoignages, les hésitations, les choix, les projets, les réalisations des amis, membres de l’atelier de Commeny, sous la bienveillance de Yves Lebesgue.
Nous vous y proposerons les dessins, les tableaux, les modelages, réalisés ou initiés à l’atelier…

Février 2021 (suite)
Passion et regard d’un ami peintre au sein de l’atelier...

Ce tableau de Yves Lebesgue, coup de coeur de Floréal Mazarico

Parfois quand je me lève et descends l’escalier
j’allume la lumière
et le tableau d’Yves accroche mon regard 
je le regarde et je m’attriste davantage. 
Il est si sombre, si envahissant, 
Il y a comme une vague venant de l’ouest 
qui pénètre le tableau écrasant de son noir 
les couleurs antérieures écrasées par sa masse, 
refluant la blancheur, étirant le filet ocré, 
les transformant en un mince reflet sans espoir, 
les acculant à la terre qui fait face aux flots turbulents.
Mais il y a au loin
Par-delà la colline
Le ciel
L’aube miraculeuse qui vient par sa lumière
Eclairer le piton rocheux entouré par l’eau noire
Et redonner l’espoir, la promesse du jour,
Du matin imminent qui balaiera l’espace
Et qui, peut-être, sans doute,
Redonnera du goût au café du matin”.

F.M.

Janvier 2021 (suite)
Des talents au coeur de l’atelier...

Egalement régulièrement aux cotés d’Yves Lebesgue dans l’atelier de Commeny , Frédérique Enard imprègne ses toiles de messages et de poésie, et nous présente 2 de ses tableaux.

“Le bâtisseur”/ Fréderique Enard

Le voilà cet enfant illuminant l’espace
bâtissant dans la nuit
de longues cathédrales qui montent jusqu’au ciel leurs flèches enflammées
des bâtisses ocrées comme une ville à naître
il bâtit dans son rêve un futur de lumière contre l’obscurité
il regarde, paisible, sa créatrice surprise de lui avoir donné la vie.

sans titre / Frédérique Enard

Janvier 2021
Des talents au coeur de l’atelier...

Même si la période et les gestes barrières perturbent le bon déroulement de l’atelier (notamment pour Yves), aujourd’hui, c’est Floréal Mazarico, fidèle adepte de l’atelier de Commeny qui nous présente son dernier tableau, une belle réalisation pleine de secrets et de nuances …

“Françoise G’V” / Floreal Mazarico

Février 2019
Si on rangeait ? ….

Dans cet atelier de peinture, le Maître devait pouvoir, de manière pratique et sûre, ranger ses nombreux tableaux et conserver la place pour accueillir ses amis peintres.
Le cahier des charges exposé était l’espace disponible et 1000 idées du Maître.
Assurément, nous ne pourrions pas tout ranger à cet endroit…
Il fallait prendre les choses en mains !
Alors, au travail 
Un croquis, un plan à la cote, des matériaux, des outils, des vis et des vis…
Voyez le résultat sur ces images.